Festival Sidanse

Dansons utile! Dansons contre le Sida!

Initiateurs

Mélanie Mukalayi Maloba
Mélanie Mukalayi Maloba Aclens, CH
Didier Mukalayi Maloba
Didier Mukalayi Maloba Aclens, CH

Aperçu du projet

Un festival hors du commun, qui veut: Valoriser la danse comme Art à part entière en République Démocratique du Congo. Donner des perspectives aux artistes. Offrir des spectacles de qualité aux spectateurs et spectatrices de Kinshasa et au-delà. Lutter ensemble contre le Sida en informant la population, en luttant contre la discrimination et en donnant accès aux organismes de traitement aux personnes dépistées!

0%
15 EUR
de 10 000 EUR
52
jours
de 60 jours restants
1
Boosteur
projet soutenu
Festival Sidanse
Festival Sidanse
Festival Sidanse
Festival Sidanse
Festival Sidanse
Festival Sidanse
Festival Sidanse
Festival Sidanse
Festival Sidanse
Festival Sidanse
Festival Sidanse
Festival Sidanse
Sidanse est un festival de danse et de musique ayant un objectif de développement social. Il se déroule à Kinshasa en RDC pour la quatrième année consécutive. Il est organisé par notre association à but non lucrative: ONG Sidanse.

L'objectif de ce festival est double, dans le contexte de ce pays secoué par une forte croissance démographique. En premier lieu , il veut revaloriser les artistes congolais et leur donner une perspective de développement professionnel et une reconnaissance. Par là même, Sidanse veut rehausser l'estime de la culture congolaise en général aux yeux des congolais dans le but d'augmenter la motivation de toutes et tous à travailler ensemble pour le pays. En deuxième lieu, Sidanse souhaite que le vecteur de message de la danse, puissant chez les jeunes, se mette au service de la lutte contre le Sida. Suivant les chiffres de l’OMS, en 2017, environ 67 000 enfants et 69 000 adolescents ont été infectés par le VIH, et nous sommes convaincus que nous pouvons agir!

Festival Sidanse
Festival Sidanse
L’ensemble de nos activités comporte :
1. l’organisation du festival englobant le concours, le dépistage et la production de différents groupes de danse de la place et d’ailleurs.
2. Carnaval motorisé à travers la ville de Kinshasa pour sensibiliser les jeunes à se faire dépister.
3. La production du groupe ambassadeur lors de la Journée Mondial de Lutte contre le Sida.

Durant la quatrième édition, nous prévoyons :
➢ Une formation, sur la durée du projet, 40 jeunes de Kinshasa, participant au concours de danse, dont 50% de filles, seront formés sur les stratégies et moyens de lutte avérés contre l’infection pour en faire des agents et des agentes de changement dans leur communauté
➢ La mise en relation de 50 jeunes artistes de la relève, dont 50% de filles, avec des professionnel(le)s du milieu artistique à travers 5 conférences/classes de maître.
➢ La sensibilisation de 5 000 spectateurs et spectatrices de Kinshasa sur les enjeux autour du VIH/SIDA à travers des prestations de qualité durant le festival.
➢ La diffusion sur les médias traditionnels et les médias sociaux, des 5 meilleures performances du festival nous permettant de faire rayonner la culture congolaise auprès de 10 000 citoyens et citoyennes.
➢ Le dépistage, en une année, de 500 jeunes adultes de Kinshasa, dont 50% de jeunes femmes, et la transmission de leur état sérologique.
➢ Le coaching personnalisé des groupes finalistes, prodigué par un ou une artiste chorégraphe professionnel(le) reconnu(e), pour améliorer leurs compétences artistiques.
➢ La distribution de 50 000 préservatifs masculins et féminins, tout en sensibilisant les gens à leur utilisation, au cours du festival
➢ La production de 4 œuvres chorégraphiques professionnelles, de la RDC et d’ailleurs, pour ouvrir un dialogue interculturel sur l’art en
général et sur la culture congolaise en
particulier.
Le financement récolté, servira à assurer:

- la présélection des groupes participants au concours. (24 octobre)
- la formation des danseurs en terme de prévention, pour leur assurer les connaissances nécessaires et la sensibilité à avoir pour délivrer les messages préventifs.
- le quart de finale, la demi-final et la finale du concours sous forme de festival. (8 et 9 novembre puis le 30 novembre)
Les groupes sélectionnés s'affronteront sur des thématiques liées à la prévention. Plusieurs artistes (danseurs et musiciens) présenteront leur oeuvre.
- les cellules de dépistages et les conseils disponibles durant toute la durée du festival.
- La production du groupe ambassadeur lors de la journée mondiale de lutte contre le Sida le 1er décembre 2019.


Outre le financement de crowdfunding, nous avons déjà un petit fond propre pour débuter les activités et nous bénéficions de bonnes collaborations Notamment avec Femme Plus pour de dépistage, PNMLS (Programme National Multisectoriel de Lutte contre le Sida) pour les autorisations, certains espaces de production et l'organisation de la JMS le 1er décembre, l'institut français de Kinshasa comme espace de production pour le festival.

D'autres organes nous ont déjà soutenus pour un aspect financier ou logistique et nous espérons à nouveau obtenir leur soutien pour cette quatrième édition (Ministère de la santé, Africell réseau téléphonique local, Antenne A chaîne de télévision locale).

L'ambassade suisse à Kinshasa a soutenu notre projet en 2017. Cette année ne pouvant pas soutenir le projet à même échelle, nous serons accompagné au niveau des prix à délivrer aux groupes gagnants.

Le carnaval à travers la ville étant bien plus onéreux, nous cherchons d'autres soutiens.

Pour plus de détails, merci de nous contacter.
Nous avons créé l'association congolaise en 2017. Elle a pour objectifs de promouvoir les artistes congolais (surtout dans la branche de la danse) et de lutter contre la pandémie du Sida qui avance très...trop rapidement en RDC. Nous organisons donc chaque année à Kinshasa un festival de danse et musique englobant un concours. Durant ce festival, les artistes doivent créer sur des thématiques préventives après avoir été formés par des professionnels du VIH. Des cellules de dépistages sont organisées et un suivi et proposé.
Nous luttons aussi pour la non discrimination des personnes porteuses du Sida et le respect des femmes.
Les artistes sont aussi coachés par d'autres artistes pour améliorer leurs performances et sont rendus visibles pendant et après le festival.
Nous avons déjà eu de bon résultats et nos activités commencent à être reconnues par les partenaires nationaux luttant eux aussi contre le VIH.
Mais nous n'avons pas de partenaire financier fixe et n'arrivons pas à autofinancer le projet en totalité. D'où l'idée de lancer notre campagne internationale de Crowfunding! En attendant de trouver un partenaire fixe.
Festival Sidanse
Mélanie Mukalayi Maloba
Mélanie Mukalayi Maloba
Aclens, CH
enseignante, secrétaire de l'association Sidanse, mère de famille

Je suis une jeune femme suisse, passionnée par la création et amoureuse de l'Afrique. Je suis enseignante de profession et ai toujours été attirée par les arts de la scène, en ayant d'ailleurs pu pratiquer l'art du spam.



C'est avec mon mari Didier Mukalayi et quelques amis, nous avons créé une ONG congolaise nommée Sidanse et pour laquelle nous lançon ce crowdfunding.

Je suis actuellement secrétaire de notre ONG et suis également présidente d'une association suisse "les amis de Lisanga" qui s'occupe de parrainages d'enfants scolarisés à Kinshasa, et organise des voyages culturels pour les enseignants congolais en Suisse et pour les suisses pour découvrir le Congo.



Je suis également maman de 2 merveilleux enfants.

Didier Mukalayi Maloba
Didier Mukalayi Maloba
Aclens, CH
Danseur, chorégraphe, professeur de danse

Danseur et chorégraphe né à Kinshasa, j'ai vécu dans ma ville natale jusqu'alors. J'ai toujours été passionné par mon art, et touché par le manque de reconnaissance de celui-ci. A Kinshasa, en RDC, tout le monde aime danser, mais les artistes ne sont pas reconnus comme tels. C'est pour cela que je me bas depuis plusieurs années déjà pour valoriser la danse en RDC. D'abord en organisant de petits festivals, pour permettre aux danseurs une visibilité, puis en tournant une émission Danse-Kobina-Tanz, présentant différentes activités liées à la danse dans le monde entier et passant sur les chaînes de télé de mon pays, afin de montrer à mes compatriotes la valeur de la danse un peu partout. Et finalement, nous avons créé avec ma femme et quelques amis, l'ONG Sidanse afin de continuer cette promotion des danseurs, tout en utilisant ce vecteur de message pour une cause de développement de mon pays. A côté de cela, je suis leader d'un groupe de danse Universal Danse et professeur de danse dans les écoles et de manière indépendante, j'ai créé plusieurs cours de danse pour enfants, danse africaine, etc. J'ai créé plusieurs spectacles, dont "DIT PANDA" qui a fait une tournée suisse en 2018.

Je vis actuellement en Suisse avec ma famille ou je continue à travailler bénévolement pour mes projets et coacher de loin la personne qui a repris mon groupe de danse et mes cours. Je suis l'heureux père de deux enfants dont je m'occupe à la maison.

Boost

Goodies populaires

Festival Sidanse

EUR 100

Une citation personnalisée lors du festival

complètement disponible

EUR 200

Une Photo du groupe ambassadeur

complètement disponible

EUR 1000

Ton nom dans la chanson officielle

complètement disponible

SA

Tous les projets

Catégorie Arts
Emplacement Kinshasa

Arts