Top 5 des facteurs de succès

Top 5 des facteurs de succès

Pourquoi, même sans boule de cristal, pouvons-nous prédire la plupart du temps si un projet de financement participatif sera fructueux ? Tout simplement parce que nous faisons des projections depuis un certain temps déjà. Aujourd'hui, nous te révélons le Top 5 des facteurs de réussite pour un financement participatif, afin que toi aussi, tu réussisses à financer ton projet.


1) Description de projet plus claire

Avec le financement participatif, la question suivante revient sans cesse : Qu'est-ce que cela finance et pour quel montant ? Il est important que les personnes intéressées comprennent dans la minute de quoi il s'agit dans ton projet, quelle est ta motivation profonde et à quoi servira l'argent.
Si cela ne ressort pas clairement de ta description, presque personne ne soutiendra le projet.


2) Vidéo concise

Même si tes effusions par écrit dans ton descriptif sont plutôt glorieuses : aujourd'hui, beaucoup de personnes ne prennent malheureusement plus le temps de lire vraiment un descriptif de projet. C'est pourquoi il est d'autant plus important de disposer d'une bonne vidéo du projet. Dans la vidéo, il faut expliquer le projet en 90 secondes environ. Et de la manière la plus divertissante/émouvante/créative/belle possible. 
Il est clair qu'une production coûteuse n'est pas nécessaire. Le crowdfunding repose avant tout sur les émotions et la vidéo doit susciter l'envie de soutenir le projet.


3) Enveloppe de financement réaliste

En moyenne, les projets 100 Days sont financés avec une enveloppe autour de 10 000 CHF. Ce qui ne veut absolument pas dire qu'elle ne contiendra pas un montant plus ou moins important.
Le montant visé dépend complètement du projet, des initiateurs et de leur réseau, ainsi que des goodies.
Ce qui nous conduit directement au point suivant...


4) Goodies attractifs

Les goodies sont des contreparties que les initiateurs du projet offrent aux boosters du projet. Nous conseillons de créer au moins 4-6 cadeaux pour les donateurs avec un petit et un gros porte-monnaie. Les cadeaux doivent donner envie de soutenir le projet et sont décisifs pour susciter l'adhésion des donateurs. Cela vaut donc la peine d'investir un peu de temps pour proposer des cadeaux qui soient les plus créatifs et participatifs possible. Par exemple, des expériences uniques, des invitations personnelles, des cadeaux faits maison, etc. Plus ils seront exclusifs, mieux ce sera.

Exemple : Tu veux produire un nouvel album pour 20 000 CHF, tu as env. 300 fans et ton seul goodie est le CD pour 15 CHF. Même si tous tes fans et leurs mamans achètent le CD, tu n'atteindras pas la moitié du montant. En revanche, si tu proposes des cadeaux tels que des concerts privés pour 600 CHF, des heures de batterie en exclusivité ou une visite du studio, tu te rapprocheras du montant cible beaucoup plus rapidement.


5) Initiateurs visibles

Le financement participatif repose sur les émotions et c'est donc en premier lieu une affaire de confiance. C'est donc ton job de veiller à ce que les boosters potentiels puissent te voir et ressentir toute ta motivation pour réaliser ton projet. Les boosters t'accorderont davantage leur confiance si tu t'assumes en te présentant avec ton nom et ton visage et si tu ne te caches pas.

Partage